Notes sur l'album :

Enregistré en concert au festival jazz de Nickelsdorf cet ensemble s'apparente à un laboratoire d'essais infinis, modelant, déformant et recomposant à l'envie la matière sonore. Un détournement volontaire de l'expression spontanée dessine de nouveaux territoires sonores au gré desquels le son réel prend des airs de virtuel, et le son virtuel des allures singulièrement naturelles.

 Article(s) de presse dans :

Jazz Magazine nº 719 p.74 du 14/08/2019, noté 1/1