Tindersticks
 Distractions
  Notes sur l'album :

En 29 ans de carrière, Tindersticks ne cesse de surprendre et de nous émerveiller. Tout juste après le lumineux No treasure but hope (2019), le groupe de Stuart Staples réalise un disque plus sombre et intense, conforme à l'année 2020 terrible qui vient de s'écouler. Avec notamment le brulôt You'll have to scream louder, reprise des Television Personalities ou le lanscinant, entêtant et hypnotisant Man alone, les anglais confirment que c'est l'un des plus grands groups contemporains, et qu'ils n'ont nul autre pareil à donner le grand frisson.

 Article(s) de presse dans :

Inrockuptibles nº 1316 p.45 du 18/02/2021