Sarrazy Marc
 Chanson pour l'oreille gauche (& Rochelle)
  Notes sur l'album :

Après Intranquillité paru il y a quelques années, Chansons pour l'oreille gauche est le second album du duo. Sur ce disque, les univers traversés sont multiples : Erik Satie et Debussy, comme une évidence, des bourrasques free-jazz en pleine face, Béla BartĘk détourné, Ravel cité dans Malcom Malkovich, un trait de Chopin dans un Funeral blues, les parfums épicés du jazz sudafricain... La musique du duo embrasse également la littérature avec ses bouffées baudelairiennes, un sombre hommage à Antoine Volodine, un autre à Marguerite Duras. Elle se révèle en fait très cinématographique : pas seulement par sa reprise dantesque du Suspiria composé par le groupe Goblin pour le chef-d'oeuvre horrifique de Dario Argento, mais bien parce que cette musique est puissamment génératrice d'images, entre impressionnisme et expressionnisme.