Notes sur l'album :

Voici le premier disque de l'Escadron Volant de la Reine. Il est le résultat d'un travail de plusieurs années sur la musique italienne de la fin du XVIIe siècle et tout, depuis la recherche des partitions jusqu'à la définition du geste musical est le fruit d'un travail d'équipe. L'Escadron Volant de la Reine a choisi d'enregistrer ce répertoire (Caresana, Scarlatti, Veneziano) pour sa beauté, sa rareté, et parce qu'il correspondait exactement à l'effectif de l'ensemble. Ce sont des pièces à quatre parties instrumentales (deux violons, un alto, la basse continue) et une partie vocale. Le contrepoint ainsi formé donne la parole à chacun, les instruments dialoguant d'égal à égal avec la voix. L'Escadron Volant de la Reine désigne les dames de compagnie recrutées par Catherine de Médicis.

 Article(s) de presse dans :

Classica nº 181 p.114 du 22/04/2016, noté 4/5