Bradley Charles (1948-2017)
 Victim of love
  Notes sur l'album :

Alors que l'opus précédent s'ouvrait sur le message apocalyptique The world (is going up in flames), l'ouverture se fait sur un Bradley amoureux qui saute dans une voiture avec sa petite amie pour un roadtrip romantique. Tout comme pour l'éventail large d'émotions proposées au fil des onze titres de l'album, la musique elle aussi évolue et vient toucher différents styles, entre les cuivres dignes d'un tube des Four Tops sur You put the flame on it et une guitare acoustique tout droit sortie d'un des classiques de Neil Young sur le morceau-titre, on y entend surtout une évolution comme dans la soul psyché qu'offraient les Temptations au début des années 70.

 Article(s) de presse dans :

Rock & Folk nº 548 p.82 du 21/03/2013, noté 4/5
RollingStone nº 53 p.83 du 19/03/2013, noté 4/5
Inrockuptibles nº 914 p.83 du 05/06/2013, noté 4/5
Soul Bag nº 210 p.55 du 19/03/2013, noté 4/5