Notes sur l'album :

Le saxophoniste Stefano Di Battista revient sur le devant de la scène avec un album hommage à l'immense Ennio Morricone, avec qui il a eu la chance de travailler (le compositeur lui a écrit un titre inédit pour l'occasion). Plonger la musique de Morricone dans le jazz l'élève à un niveau inédit en créant une association parfaite, un partenariat naturel et presque inévitable. Stefano Di Battista s'empare des thèmes du compositeur et les réinterprète comme s'ils étaient faits d'une substance magique, une musique unique et mystérieuse qui nourrit inexplicablement nos âmes. Le saxophoniste retrouve sur ce beau projet André Ceccarelli à la batterie, Fred Nardin au piano et Daniele Sorrentino à la contrebasse.

 Article(s) de presse dans :

RollingStone nº 131 p.87 du 26/03/2021
Jazz Magazine nº 736 p.76 du 23/04/2021, noté 1/1

FIP : Album jazz de la semaine de Avril 2021