Notes sur l'album :

Les chansons de ce quatrième disque ont été écrites sur les chemins et chez les gens qui ont eu la gentillesse d'accueillir le baladin. Elles pourraient être un récit de voyage, la peinture d'un paysage ou un film d'aventure. C'est un peu tout ça, une promenade où l'on rencontre des sangliers qui vous mangent les pieds, des pompiers de Cherbourg, des éclipses solaires et des pique-niques sur la lune. Des pluies qui rendent fou, des lits trop petits et des pingouins qui puent, ou des arbres qui doublent des chanteurs. Vertumne, nom de ce nouvel album, signifie tourner, changer, il fait référence à une divinité romaine symbolisant le cycle annuel végétal, son immuabilité et l'inconsistance des choses. Une écriture toujours aussi exigeante mais légère, le rire est franc mais acide, la tristesse est une consolation et le sourire est malicieux.

 Article(s) de presse dans :

FrancoFans nº 88 p.66 du 20/04/2021