Notes sur l'album :

Pour le second album de sa carrière discographique, l'artiste lyrique sud-africaine a choisi les airs virtuoses d'opéras, les scènes belcantistes, qu'elle chante depuis plusieurs années sur les grandes scènes du monde. A Paris, chacun garde en mémoire les succès phénoménaux qu'elle a connus lors de ses représentations à Bastille du Barbier de Séville de Rossini puis de Lucia di Lammermoor en 2016. Lors d'une représentation de Lucia, le public debout a exigé et obtenu un bis de la Scène de la folie... une première à l'Opéra Bastille !

 Article(s) de presse dans :

Classica nº 197 p.74 du 31/10/2017, noté 5/5