Sissoko Ballaké (1968-....)
 Musique de nuit (& Vincent Segal)
Ecoutez des extraits :
1 : Niandou
2 : Passa quatro (Para familia Ivan Vilela)
3 : N'kapalema
4 : Diabaro
Date de parution : 12/02/2016
Label : No Format !

  Notes sur l'album :

Six ans après Chamber music, la complicité au long cours entre les deux hommes, qui n'a cessé de s'enrichir et de s'épanouir au fil de leurs périples, résonne plus que jamais. C'est d'ailleurs en tête-à-tête, sans le concours d'autres instrumentistes, qu'ils ont cette fois-ci choisi d'unir leurs forces. L'idée de base était, comme pour le précédent album, de fixer leurs dialogues à Bamako. Le disque est le fruit de deux sessions captées sur le vif, avec un minimum de prises et dévoile ainsi une même liberté en marche et en actes, où se répondent les esprits des musiques mandingues, baroques, brésiliennes, jazz, gitanes... Et c'est ainsi que cet opus, ce traité de virtuosité sereine composé à l'abri des terribles grondements de l'humanité, loin de toute démonstration de force, célèbre ce qui sait encore rendre ce monde poétiquement habitable.

 Article(s) de presse dans :

Inrockuptibles nº 1031 p.81 du 02/09/2015, noté 5/5